Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Domaines / Cinéma-audiovisuel / Enseignements artistiques / Présentation des options Cinéma Audiovisuel

Présentation des options Cinéma Audiovisuel

 

L’OPTION FACULTATIVE CINEMA – AUDIOVISUEL

 

1 - Elèves concernés

Cette option facultative est ouverte à toutes les classes de 2nde, 1ere et Terminale et à toutes les séries (générales : S / ES / L / technologiques : STI / STT).

 

2  - Durée hebdomadaire

L’enseignement, à raison de 3 heures hebdomadaires par niveau, est  complété par des interventions ponctuelles de professionnels (storyboarder, réalisateur, ingénieur du son , monteur…) ; il s’accompagne de sorties au cinéma sur le temps libre des élèves.   

 

3 - Le contenu

A -  Initiation à l'analyse de films, acquisition d'une culture cinématographique et  exercices pratiques de réalisations : écriture de scénario, découpage technique, storyboard, tournage, dérushage, montage...

L’ensemble étant bien entendu articulé, le travail s’organise autour de séquences qui commencent en principe par une analyse filmique et éventuellement  une recherche sur un réalisateur, et qui débouchent ensuite sur des exercices pratiques. Tout cela doit être  extrêmement rigoureux et il est préférable que les élèves écrivent avant de tourner.

B - Les programmes

En 2nde, l’accent doit être mis sur le plan, en 1ère sur l’écriture du réel, en terminale sur la fiction et le point de vue.

 

4 -  Epreuve de bac

L’option CAV débouche sur une épreuve facultative au baccalauréat, avec un coefficient 2 (seuls les points au dessus de la moyenne comptent)

Au baccalauréat, le candidat passe une épreuve de 30 minutes pendant lesquelles il présente d’abord son dossier (contient son travail personnel de l’année) et sa réalisation, qui peut se faire par groupes (variables selon les lycées), et ensuite s’entretient avec le jury.

 

Les notes sont en principe supérieures à 15 pour un élève sérieux.

 

lien : BO spécial n°4 29 avril 2010

L’OPTION DE SPECIALITE CINEMA – AUDIOVISUEL

 

1 - Elèves concernés

Cet enseignement se prépare uniquement avec le baccalauréat L à spécificité artistique « Cinéma et audiovisuel ».


 

2  - Durée hebdomadaire

3 heures hebdomadaires en seconde (option de détermination commune aux futurs candidats à l’option facultative ou à l’option lourde), 5 heures en 1ère L, 5 heures en TL.

L’enseignement est complété par des interventions ponctuelles de professionnels (storyboarder, réalisateur, ingénieur du son , monteur…) ; il s’accompagne de sorties au cinéma sur le temps libre des élèves (festival par ex.) ou sur le temps scolaire pour les 3 films au programme.

 

3 - Le contenu

A - L’enseignement a pour objectif l’acquisition d’une culture cinématographique et audiovisuelle générale. Il ne constitue pas une formation directement technique ou professionnelle. Au cours des trois années, il combine les apprentissages théoriques (analyse de l’image, filmologie, histoire et esthétique du cinéma) et pratique (écriture de scénario, prise d’images et de son, montage, initiation à la réalisation de courts-métrages) avec la découverte du milieu artistique et professionnel de l’audiovisuel.

B - Les programmes :

En 2nde de détermination : la notion de plan

En 1ère  L: la  notion d’écriture et  ses liens avec la mise en scène et la réalisation

En TL : le montage, prolongeant la réflexion menée en 1ère sur les liens unissant écriture et tournage

 

4 -  Epreuve de bac

L’option « lourde » CAV débouche sur une épreuve obligatoire au baccalauréat L, avec un coefficient 6.

A l’écrit, le candidat doit rédiger un projet de court-métrage comprenant une note d’intention, une écriture de scénario et découpage technique sur un thème accompagné d’un dossier de documents. (durée 3h30, coeff. 3)

A l’oral, le candidat a une double interrogation :

  • sur un programme d’analyse filmique de trois films analyse et commentaire d’une séquence.
  • sur sa participation à une réalisation originale de quelques minutes faite en petit groupe, voire seul, dans le courant de l’année (fiction, documentaire, voire animation) (coeff. 3)

lien : BO spécial n°4 29 avril 2010