Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Domaines / Théâtre / Événements / 18 mars 2016: Le Printemps théâtral 2016 au Phénix de Valenciennes

Invitation au Printemps théâtral du Phénix le 18 mars 2016

Après les rencontres théâtrales de 2013 et 2014, le phénix accueille pour la deuxième année consécutive le « Printemps théâtral », un événement organisé par Etienne Visinet,  professeur missionné au phénix, en étroite collaboration avec la Délégation académique aux arts et à la culture (DAAC) et la commission académique de suivi des enseignements et des activités du théâtre (CASEAT). Cette journée aura lieu le vendredi 18 mars 2016.

Pour l’édition 2016 du Printemps théâtral, parrainée par le metteur en scène Ahmed Madani, la jeune compagnie lilloise «L’Ouvrier du drame» viendra faire découvrir son univers artistique en proposant une journée d’ateliers autour du thème de l’exode à une centaine d’élèves issus du lycée Wallon de Valenciennes, du collège et du lycée Watteau de Valenciennes, du lycée de l’Escaut de Valenciennes et de l’Unité localisée d’inclusion scolaire du collège Madame d’Epinay d’Aulnoy-lez-Valenciennes.

En fin d’après-midi, les élèves présenteront sur le plateau du Studio et dans des conditions professionnelles une petite forme créée dans la journée. Elle sera le reflet du travail pluridisciplinaire mené dans chaque atelier. Bruitages, création de décors par rétroprojection, narration, jeu … Les participants pourront découvrir les différentes facettes du spectacle vivant en prenant part à une création collective et collaborative.

Nous sommes heureux de vous inviter à découvrir le travail des élèves à partir de 16h au Studio du phénix.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez me contacter par courriel à  l’adresse suivante : etienne.visinet@gmail.com

Quelle chance vous avez !

 

En 2015, je suis venu au Phénix avec mes collaborateurs et nous avons eu la joie de partager avec vous jeunes passionnés de théâtre et vous professeurs ardents militants de l’éducation artistique un intense moment de rencontre autour du plaisir du jeu. Oui, plaisir et intensité seront les mots que je retiendrai. Plaisir de découvrir tant de vitalité, d’inventivité, de sensibilité dans les travaux que vous nous avez présentés et qui nous ont surpris, enchantés et fait rêver. L’intensité des échanges que nous avons eu lors des ateliers de recherche ont été nourrissants et stimulants. Nous étions au plus proche de vous lorsque vous avez investi avec passion et bonheur le plateau et lorsque vous  y avez déployé votre sensibilité, vos émotions, votre imagination florissante. Sous nos yeux vous avez vécu l’expérience extraordinaire d’être hors de vous tout en étant complètement à l’intérieur de vous. Dehors et dedans. Quelle chance vous avez de pouvoir exprimer votre talent, quelle chance vous avez d’être accueillis par ce magnifique théâtre du Phénix, quelle chance vous avez d’être accompagnés par vos professeurs et  par les artistes qui œuvrent avec vous. Quelle chance vous avez de vivre dans un pays où il est possible de s’exprimer, de créer, de rêver en toute liberté. Le théâtre est une terre de poésie et d’agitation des idées, de rêverie et de réflexion, de plaisir et d’émerveillement. Aussi, il n’est pas étonnant que le théâtre soit toujours le premier art à être bâillonné, roué de coups et jeté aux oubliettes dès que la liberté est entravée. Ne l’oubliez jamais ! Vous avez la chance exceptionnelle de vous épanouir dans ce Printemps théâtral ! Engagez-vous à fond dans cette joie de créer et de jouir de votre jeunesse ! Faites-le avec détermination, force et passion, faites-le avec amour, avec tendresse, faites-le pour vous, mais aussi faites–le pour tous ces millions de jeunes qui en maints endroits du monde ne rêvent que d’une chose : avoir votre chance !

Ahmed Madani

 

L’Ouvrier du Drame, créée en 2013, est une compagnie de théâtre implantée dans le Nord. Elle est née sous l'impulsion de Marjorie Efther et Marie Filippi.

Cette compagnie a pour ambition de créer un théâtre proche des spectateurs, de mêler à la narration de ses créations une réflexion sur le monde, avec une grande exigence artistique. Elle a la nécessité d’explorer au sein de son travail différents biais d’expressions, qu’ils appartiennent au théâtre du mouvement (clown, masques, danse) ou au théâtre de texte (classique et contemporain). Il en va de même quant aux sujets des créations qui pourront s’extraire de divers matériaux (oeuvre dramatique, littérature, improvisation). Il s’agit d’être en perpétuelle recherche pour affiner au mieux la corrélation entre la forme et le propos de la création.

L'équipe de L'Ouvrier du Drame tient au fait de questionner la notion d’espace et n’exclut pas la possibilité d’investir des lieux de représentation atypiques. La compagnie attache aussi une importance toute particulière à la diversité des formations et des expériences artistiques. C’est en cela que L’Ouvrier du Drame a le désir de rassembler plusieurs artistes provenant d’horizons variés afin d’enrichir ses conceptions scéniques.

Valère Novarina a offert à la compagnie de pouvoir emprunter une expression dont il est l’auteur : «L’Ouvrier du Drame ». L’auteur-metteur en scène nomme ainsi le technicien chargé du plateau dans ses créations : peu à peu, celui-ci est devenu un véritable personnage, un acteur parlant, parmi les autres. A l’image de ce personnage, la compagnie oeuvre à la création de spectacles, sans hiérarchie dans l’importance ni dans la considération des métiers.

Mots-clés associés : , ,