Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Les domaines / Écritures contemporaines / Dossier Actions / Découvrir en actions l'écriture contemporaine, à la Villa Yourcenar / Découvrir en actions l'écriture contemporaine, à la Villa Yourcenar

Découvrir en actions l'écriture contemporaine, à la Villa Yourcenar

   En résidence à la Villa Yourcenar, Geneviève Parot a rencontré la 2de Bell durant deux heures, ce
lundi 11 mars, au CDI… mais comment recevoir dignement une écrivaine dont les recherches sur
internet ne livrent qu’une brève et assez mystérieuse biographie ?...

   Exploitant leur découverte de l’OuLiPo, grâce à l’exposition Kéxêxa en décembre dernier, les
lycéens de 2de Bell ont concocté en groupes de multiples exercices de style, comme autant de
présentations et de vies possibles de Geneviève Parot. Venue de la Creuse, cette comédienne,
devenue ensuite professeure de français et de théâtre, après un bref passage dans une agence de
communication, expérience professionnelle qui lui a donné l’irrépressible besoin de s’adonner à
l’écriture, méritait un accueil particulier ! Entrant progressivement dans le centre de documentation,
au fil de l’appel à effectuer traditionnellement au début de chaque cours, les élèves ont ainsi proposé
une réécriture biographique sous la forme d’un conte de fée, d’un fait divers, d’une recette, d’un
dialogue de sourds, d’un film d’horreur, d’un menu… D’autres contraintes, telles la méthode S+7,
l’antiphrase, les couleurs, l’acrostiche ont encore complété cette présentation quelque peu décalée,
parfois audacieuse, mais toujours appréciée par notre bienveillante spectatrice...

   Passée cette étape, Geneviève Parot s’est prêtée avec patience et précision au jeu de l’interview !
Elle est l’auteure de nombreuses nouvelles, elle en a d’ailleurs livré certaines encore inédites à la classe. Elle a aussi publié deux romans, La Folie des solitudes et Trois soeurs. Les lycéens ont découvert le parcours scolaire (scientifique), les sources d’inspiration (notamment le peintre Patinir),
les passions (comme la randonnée et la cuisine) de cette femme de lettres, ses préoccupations, sa conception du monde et de la vie, ses conseils pour concevoir un bon titre, construire un brouillon, enrichir son récit… Si Geneviève Parot accepte avec plaisir d’être comparée à Emile Zola avec lequel
elle partage un goût certain pour les héros anonymes, aussi imparfaits que complexes, et les recherches préparatoires, elle ne se considère pas comme pessimiste. Elle estime également que s’inspirer de fait divers constitue autant une contrainte qu’un levier…

   Son projet actuel questionnant particulièrement le sort de migrants, Geneviève Parot a invité la 2de Bell à s’y intéresser autrement, pour ainsi s’essayer au genre de la nouvelle, et elle guidera les lycéens dans l’élaboration des premières esquisses d’un recueil. Vingt-huit élèves, sept faits divers, un tirage au sort… et le tour d’une « écriture aux quatre vents » est joué ! Chacun composera une nouvelle en s’inspirant d’un article et tirera le fil d’un récit original... La classe offrira son recueil à Geneviève Parot qu’elle retrouvera le mardi 7 mai à la Villa Yourcenar. L’après-midi, l’écrivaine et les
lycéens découvriront ensemble le musée de Cassel pour son exposition « Fêtes et kermesses au temps des Brueghel » !

 

Mots-clés associés : ,